Trouver un bien

Vente
Location
Viager

Bienvenue dans le petit monde de Blandine de Parscau

Publié le 20 septembre 2017

ZBB_6362_©_Studio_Erick_Saillet

A la recherche d’un appartement dans le cadre d’un investissement locatif, l’architecte d’intérieur Blandine de Parscau décèle le réel potentiel d’un classique T3 des années 50 situé à quelques mètres du métro Charpennes à Villeurbanne.

« La rue est calme, proche des transports en commun et de toutes les commodités, idéale pour la clientèle à laquelle je souhaite m’adresser, touristes, clientèle d’affaires française et étrangère… »

Un impératif s’impose : redistribuer les espaces pour optimiser les 60 m2 de l’appartement et créer 2 chambres et une cuisine ouverte sur le salon.

Charmée par les éléments décoratifs d’époque, Blandine conserve le mur arrondi du couloir d’entrée, les portes existantes, en chinant de nouvelles à l’identique pour la salle de bain et les placards. « Restait l’isolation sonore des constructions datant des années 50 qui était déplorable ! Nous avons entièrement isolé les murs séparant les chambres, le sol et les plafonds pour offrir un confort acoustique optimum. Mon objectif est d’offrir à mes locataires le maximum de bien-être. » La rénovation de l’appartement répond à ce leitmotiv avec comme fil conducteur l’envie de créer un lieu consensuel dans lequel tout le monde puisse se sentir bien « ailleurs mais aussi un peu chez lui ! » Le défi à relever : concevoir une décoration qui réponde aux goûts de tous mais sans être classique. Pour trouver un langage universel qui éveille des émotions, Blandine choisit le thème du végétal et du voyage. « J’ai pensé que c’était un trait d’union entre tous. Des univers qui éveillent la sensibilité de chacun

Dès l’entrée le vert s’impose, sur les murs mais aussi au plafond audacieusement peint couleur sapin. Un ton qui s’affirme jusqu’au salon avec un canapé en velours vert intense mis en valeur par le papier peint Elitis au graphisme végétal apposé sur le mur du fond.

Ici et là les objets personnels, souvenirs familiaux ou de voyages racontent une histoire et rappellent que nous sommes chez une hôte qui nous reçoit. Portraits de ses ancêtres, chapeaux rapportés de Thaïlande, table de nuit ayant appartenue à sa grand-mère trouvent ici naturellement leur place. De nombreux meubles et objets décoratifs ont été chinés, des Puces du Canal aux brocantes du Beaujolais. Blandine de Parscau déniche ses petits coups de cœur qui s’intègrent aujourd’hui comme par magie harmonieusement dans cet appartement, comme ce drapeau français placé là, clin d’œil aux invités étrangers. Des objets anciens que Blandine aime marier aux pièces contemporaines de designers mais aussi à des petits meubles Ikea.

Organisé pour recevoir jusqu’à 9 personnes, Blandine a apporté un soin particulier au confort de la literie et agencé l’espace afin qu’il soit fonctionnel avec de nombreux rangements et une buanderie judicieusement dissimulée dans un placard de l’entrée.

L’architecte d’intérieur laisse parler son imagination mais surtout son cœur, sans diktats. L’interprétation personnelle d’une hôtesse inspirée.

 

Entrée et couloir

Blandine a opté pour une teinte vert sapin au plafond (peinture Dizing) et un papier peint Elitis qui s’impose audacieusement. Au sol de l’appartement un parquet en chêne massif a été fabriqué à partir de poutres anciennes brossées et travaillées à la main.

entree et couloir_01

 

Chambre 01

Une penderie Ikea occultée par un rideau en lin Lissoy offre de nombreux rangements.

La tête de lit a été réalisée par Blandine à partir d’un tissus Nobilis

Un pouf Sofline se transforme comme par enchantement en couchage confortable une personne. Au mur des anciens portraits de famille et un drapeau français chiné.

Liseuses Ikea, suspension Tom Dixon et lampe oursin en rotin de chez Dizing.

chambre 01_01

Chambre 02

Disposée et agencée à l’identique, la seconde chambre accueille 2 personnes et un troisième couchage avec le pouf Sofline. Pour cette pièce Blandine a récupéré une table de nuit dans la maison de famille, chiné une suspension en carton alvéolé et disposé au mur des reproductions d’art contemporain. Dessus de lit Zara Home et coussins de chez Dizing.

chambre02_02

Espace cuisine

Ouverte sur le salon, la cuisine Ikea a été fabriquée à partir de bouteilles recyclées, le plan de travail a été réalisé sur mesure avec une crédence de grès cérame effet marbre de la Carothèque. Tabourets de bar Hay

cuisine_01

Salon

Le canapé Softline convertible donne le ton à la pièce et se marie avec un fauteuil chiné retapissé et un mobilier mélangeant les époques sans scrupule ! Au mur Blandine a disposé des reproductions de tableaux achetés dans les musées lors d’un séjour à Madrid. Suspension Petite Friture

ZBB_6226_©_Studio_Erick_Saillet

Salle de Bain

La petite baignoire d’origine a été conservée mais agrémentée d’une robinetterie haut de gamme THG. Plan de travail et miroir rond XXL Ikea, petit meuble de rangement fait sur-mesure. Carrelage La Carothèque.

salle de bains_01