Trouver un bien

Vente
Location
Viager

Douceur de vivre et créativité d’une maison de famille

Publié le 4 mai 2018
CUISINE 01
OURS GROS PLAN
PERSPECTIVE 2
SALON

 

Séduit en 2007 par cette propriété en bord de Saône au charme indéniable d’une maison d’une famille, Julien et Marianne décident de s’y installer avec leur petite tribu de 4 enfants. De vastes travaux d’aménagement et de décoration sont alors engagés pour créer un intérieur contemporain tout en conservant l’authenticité des lieux.

Dix ans plus tard, le couple, qui partage le même engouement pour l’art et la décoration et  ne manque jamais d’idées inspirées, aspire à de nouveaux projets pour leur intérieur. « Nous avions envie de changement, mais attachés à cette demeure nous avons abandonné l’option de déménager. Finalement, nous avons décidé de revoir entièrement le rez-de-chaussée et l’aménagement des pièces à vivre. » La cuisine d’été est supprimée pour devenir la pièce « à manger » principale baignée de lumière avec accès direct à la piscine et à la terrasse, l’ancienne cuisine transformée alors en salon TV et bureau. « Nous constations que l’espace consacré à la cuisine d’été et donc peu utilisé était en fait la pièce la plus agréable de la maison ! » Le projet est confié à l’architecte lyonnaise Aude Dumont missionnée quelques auparavant pour  le cabinet professionnel de Julien. Ensemble, ils revoient la disposition des espaces, leur fonctionnalité, le choix des matériaux et la réalisation de mobilier sur-mesure.

« Tout est parti d’une candidature envoyée à l’émission Maison France 5 pour l’élaboration de notre projet. Il n’a pas été retenu mais j’avais préparé tous les plans, il ne nous restait plus qu’à lancer le chantier ! » souligne Marianne qui s’inspire des magazines de décoration  et de son intuition féminine pour apporter sa touche personnelle.

A l’image des propriétaires, l’intérieur reflète une joie de vivre et de partager, une maison conçue sans ostentation juste pour s’y sentir bien, fonctionnelle mais avec une décoration parfois affirmée. En un mot comme on aime !

Totalement ouverte sur l’extérieur, les terrasses et la piscine qui se dessinent tels des tableaux, la cuisine est conçue comme LA pièce à vivre pour toute la famille.  Pour reprendre les couleurs de l’eau de la piscine, Marianne opte pour un ton de bleu turquoise qui se marie au bois et à la blancheur des meubles  signés les Cuisines de Marine à Fontaine sur Saône. Au sol le parquet en chêne de chez Protat joue audacieusement avec un carrelage Minakian, disposé pour les allées et venues depuis la piscine et entourant l’îlot central.  Pour accentuer le petit côté « tropical » imaginé par Marianne, une suspension Rock The Casbah trouve idéalement sa place au dessus de la table ronde. Au mur, les toiles de l’artiste lyonnais William Heneuy découverts sur le marché de la création de Lyon donnent l’eau à la bouche !

Constatant que les enfants s’installaient toujours dans la cuisine pour faire leurs devoirs, un espace de travail tout en longueur a été créé face à la fenêtre. Les conditions idéales pour  réviser ses leçons ou finaliser sa liste de courses !

Le meuble en chêne signé  Ethnicraft présent dans l’ancienne cuisine retrouve ici sa place, intégré sur-mesure. Sa couleur inspire notamment  celle du bois choisit pour le parquet.

Dans le salon, le parquet en chêne se poursuit dans la continuité de celui de la cuisine. Autour de la table de salle à manger, des chaises Tolix adoptent les couleurs présentes dans l’œuvre de Combas qui s’impose au mur. Les suspensions de chez Kaolin existantes ont été « relookées » habillées d’abat-jours signés l’Atelier de Karine. Tableau de l’artiste catalan The Catman au parti pris noir et blanc trouvé dans la boutique Home Autour du Monde Bensimon à Lyon.

L’ancienne cuisine laisse place au salon télévision pour lesquels les propriétaires ont  laissé libre cours à leur imagination. Place à la créativité et à l’exubérance du thème floral et colonial. « C’est une pièce où nos invités ne vont pas, nous pouvions nous lâcher quitte à risquer la faute de goût ! » Au sol, un parquet en bambou donne le ton… Flotte ici comme un petit air des îles tropicales.  Le meuble TV repéré dans un hôtel de Saint Barth a été dessiné sur mesure et Aude Dumont y ajoute des incrustations de laiton.

Le canapé esprit « Mah Jong » avec ses éléments juxtaposés et superposés a, quant à lui, été réalisé sur-mesure par le décorateur lyonnais David Manien avec une sélection de tissus Jean-Paul Gautier. Au mur le papier peint végétal Nobilis s’accorde à la suspension volière Mathieu Challières. Peinture murale Farrow & Ball.

Imaginé par le paysagiste Eric Gaidon, le jardin comme suspendu au dessus de la Saône, la piscine Diffazur, la terrasse, et le terrain de pétanque invitent à la détente. Une table de repas Gargantua de chez Extremis avec bancs modulables en hauteur réunit la famille et les invités à l’ombre des  platanes centenaires. La terrasse en ipé met en valeur le mobilier blanc Gandia Blasco. Quant à l’ours monumental, oeuvre d’art signée Ferdi Giardini,  recouvert de petits miroirs qui renvoient la lumière, il a été acquis lors de la vente aux enchères de la biennale des lions et trône majestueusement au bord de la piscine.