Trouver un bien

Vente
Location
Viager

BAAK Motocyclettes

Publié le 6 février 2019
bmw-ninet-bobber-1
bonneville-alliance-side-car-2
moto-guzzi-racer-atelier
triumph-bonneville-t120-bobber-baak-5

Autodidacte, amoureux des belles choses, Rémi REGUIN aime se définir comme un créateur de véhicules haute couture. Il fonde en 2012 l’atelier de création BAAK spécialisé dans la conception d’accessoires haut de gamme pour motocyclettes néo-rétro. A partir de modèles récents, l’atelier redésigne également des deux roues dans le but d’améliorer esthétisme et plaisir de conduite.

Un atelier haute couture

Dans cet atelier, passionnés et professionnels pourront dénicher des accessoires à la fabrication irréprochable afin d’apporter à leur engin un design unique et vintage: selles, bagagerie, garde-boues, phares, lignes d’échappement, guidons, compteurs… Pas moins de 300 pièces conçues et fabriquées dans des matériaux aussi nobles que le cuir et le métal. L’atelier situé à Tassin est composé de 9 artisans créateurs, tous spécialisés dans leur domaine, travaillant dans le respect des traditions.

Un savoir faire « made in France » qui s’exporte très bien puisque la marque est aujourd’hui distribuée dans plus de 80 pays. C’est donc dans cet atelier de 350 m2 à la déco vintage, que Rémi et son équipe imaginent et conçoivent leurs créations. Un atelier pensé comme « un lieu de vie avant d’être un lieu de travail», avec verrière, Chesterfield et bar de rigueur. Une ambiance conviviale, un brin dandy pour découvrir ces machines de rêve et spéculer sur son prochain road trip ! Car ici, il n’est plus simplement question d’engins à deux roues, mais bien d’une recherche de plaisir, d’émotions, de sensations. A mi-chemin entre la haute couture et la voiture de luxe, le motocycle devient un objet désirable, gage de liberté, d’évasion et d’authenticité. Il n’est plus la seule singularité des motards mais bien celle de tout collectionneur épris de beau, d’excellence et de performances. On entre dans un monde d’émotions, d’épure. Une quête de plaisir, la culture en héritage …

Une approche unique de l’univers rétro du motocycle et des créations à l’esthétique intemporelle, classique. 

Les lignes se veulent élégantes, sensuelles, parfois brutes. Allure baroudeur, dandy chic, British… il y en a pour tous les goûts, pour tous les styles. Conduire ces motos de rêve, c’est le sentiment de rouler sur un engin exceptionnel. Comptez 10.000 euros pour customiser une Royal Enfield. 35.000 euros pour un modèle haut de gamme.

Vers de nouveaux territoires d’exploration 

Dans cette recherche constante de distinction et d’innovation, les ateliers BAAK vont encore plus loin en explorant de nouveaux territoires. Prescripteurs de tendance, ils proposent en 2016 une interprétation du side car, hyper rétro. Une recherche d’authenticité et de liberté amplement plébiscitée par les tendances actuelles. L’audace de ces passionnés n’a pas de limites, et c’est dans un look 60’s chic qu’apparait la Mini. Sellerie et habillage intérieur ont été repensés. Les ateliers s’ouvrent ainsi vers un nouveau public. Leur prochain défi à relever en 2019 : le Land Rover Defender. En élargissant leur savoir faire à d’autres véhicules, les ateliers BAAK s’ouvrent vers de nouvelles perpectives tout en restant fidèles à leur coeur de métier. Deux nouveaux modèles seront ainsi dévoilés début 2019 ainsi qu’un futur déménagement prévu au début de l’été.

Atelier de création BAAK – 21 Avenue Joannès Hubert 69160 TASSIN LA DEMI-LUNE – www.baakmotocyclettes.com

 

Crédit Photos : ©Alexis Balinoff – ©Baak motocyclettes

Rédactrice – Sandra APARICIO