Trouver un bien

Vente
Location
Viager

Bernachon, Péché de gourmandise, la dynastie du chocolat !

Publié le 13 décembre 2016

Qui ne sait pas arrêté devant la vitrine du cours Franklin Roosevelt pour admirer l’étonnant et prodigieux dessert signature de la maison Bernachon, le Président ,chef d’oeuvre en chocolat imaginé en 1975 en l’honneur de Valery Giscard d’Estaing ?

A l’approche des fêtes on se presse pour commander les spécialités de cette institution lyonnaise, dont les palets d’or enrichis de crème d’Isigny, qui nous régale depuis 3 générations. A l’origine, un homme, Maurice Bernachon dont l’exigence, la perfection et la passion du chocolat construisent une réputation qui perdure encore aujourd’hui. Très rapidement, la maison Bernachon devient le chocolatier de prestige de la ville de Lyon. Tous les matins, à l’aube, Maurice Bernachon prépare ses ganaches dans ses grands chaudrons en cuivre. A son décès en 1999, son fils, Jean-Jacques prend la relève avec la même exigence après 30 ans passés à ses côtés à apprendre savoir-faire et petits secrets de fabrication ! Envoyé par son père à Amsterdam pour se former au raffinage et au conchage des fèves, il décide à son retour d’acquérir broyeurs, torréfacteurs et mélangeurs, pièces historiques qui ont toujours leur place dans le laboratoire du 6ème arrondissement et fonctionnent encore ! Marié à la fille de Paul Bocuse, Jean-Jacques exporte son nom au delà des frontières. Les Etats Unis ou encore le Japon succombent au péché de gourmandise, séduits par l’excellence de cette Maison française. La maison Bernachon sélectionne avec un soin et sans concession les fèves des meilleures provenances, essentiellement d’Amérique latine : Venezuela, la Trinité. Une petite partie seulement est cultivée au Sri Lanka. La fabrication est entièrement réalisée dans le laboratoire où les fèves de 10 origines différentes sont transformées. Sorti du mélangeur-concheur, le chocolat est coulé dans les grands moules à tablettes. Les énormes tablettes ainsi obtenues sont appelées la couverture et seront conduites à la chocolaterie. C’est en 1977 que la maison Bernachon a commencé à produire sa propre couverture, après plus d’un an de mise au point. A partir de la couverture sont confectionnés les bonbons de chocolat, sous plus d’une soixantaine de formes, et les différents tablettes, proposées pures ou enrobant amandes, oranges confites et autres gourmandises, sans oublier les fameuses pâtisseries originales, telles l’Eventail, le Roosevelt ou le Président. Aujourd’hui à la tête de la société, Philippe Bernachon entend bien continuer à perpétuer le savoir-faire familial, entouré de ses soeurs Stéphanie responsable de la vente et Candice qui dirige avec sa mère le salon de thé, adjacent à la boutique. Une équipe de choc qui règne sur cette belle maison et continue de faire rayonner un nom qui inspire les gourmets !

LYON, FRANCE - OCTOBER, 1: The edible gold: here since the dawn of time. Used in the culinary arts for many centuries, edible gold knows no crisis, despite the sharp rise in bullion prices. It is also known under the code "E175" in the food industry; and in medical use, it is known as "gold therapy" (chrysotherapie, †in French-speaking) Many ancient cultures in India, Egypt or in Asia have used this noble metal for different treatments. Today, it is estimated that Indians eat over 12 metric tons of gold per year.† 81 BC, in "Salt and Iron", †the chinese Huan Kuan wrote: "... immortals swallow some gold and pearls, in order to enjoy eternal life in heaven and earth." 281-341 AD Ge Hong wrote that gold "tempers the body of a human being in order to †enjoy eternal life". Moise "took the †gold calf and †reduced it to powder, and strewed it upon the water, and told the children of Israel to drink it..." as reported by the Bible, and more recently Jacques Forestier, a french doctor, reported in 1929 that the use of gold complexes was beneficial in the treatment of arthritis. Today, many renowned chefs are making use of gold: Philippe BERNACHON who has an international reputation and who is considered one of the best chocolate maker, or Christophe MARGUIN, president of "Les Toques Blanches Lyonnaises" and owner of the eponymous restaurant near Lyon. There's also Gualtiero MARCHESI, considered to be the founder of modern Italian Cuisine.... Edible gold must be contained between 22 and 24 carats. The world-famous "palets d'or" of Bernachon chocolate factory.,

Reportage : Sophie GUIVARC’H – Crédit photos : ©Bony/GAMMA ©Maya Press 3