Trouver un bien

Vente
Location
Viager

Japandi, le design essentiel

Publié le 11 juillet 2019
programmé-le-19-mars
ImageHandler.ashx-148
ImageHandler.ashx-140
ImageHandler.ashx-149

Nouvelle tendance. La presse spécialisée et les fans de déco avertis prédisent d’ors et déjà son déploiement dans nos intérieurs. La tendance Japandi révèle ses lignes épurées et son style minimaliste à la fois intemporel mais bien dans l’air du temps. Exit les décorations chargées, place à un design apaisé ! Celui-ci puise son inspiration dans le style nordique mais aussi nippon, mariage de ces deux mouvements qui misent sur un retour à l’essentiel. Même simplicité dans les détails, même respect pour la tradition.

Les lignes sont pures, les silhouettes minimales et fonctionnelles, le mobilier sans prétention…, le tout dans des matériaux nobles. Une authenticité qui crée une atmosphère zen et chaleureuse imprégnée des codes du Fen hui et qui n’est pas sans évoquer le fameux Hygge danois ! La décoration demeure fonctionnelle, avant tout utilitaire libérant l’espace du superflu. La tendance Japandi mise également sur les tons neutre et les tonalités douces. Quand le style scandinave rencontre l’esprit japonais, nos intérieurs deviennent des cocons de sérénité et de simplicité. Le less is more laisse place à la lumière, à l’espace pour privilégier un sentiment de bien-être. Autant de bonnes raisons pour l’adopter.

On oublie la déco qui prend la poussière, on privilégie le bois, des rangements fonctionnels, des meubles aux lignes pures. Mais que l’on se rassure, nul besoin de se séparer de son aloé vera ou de son cher monstera pour être dans le ton ! Les plantes, tant plébiscitées ces derniers mois dans un esprit urban jungle, trouvent encore leur place dans ces intérieurs contemporains pour continuer à voir la vie en vert. On oublie les accessoires inutiles, les meubles et les murs se suffisent à eux-mêmes sans besoin d’être surchargés. Au final, il est facile de succomber à cette nouvelle tendance. Inspiration en images !

Remerciements : Tiffany Fayolle, architecte d’intérieur.

By Sophie GUIVARC’H – Crédit photos : Maeva DELACROIX