Trouver un bien

Vente
Location
Viager

Ton sur ton ou Plein Ciel

Publié le 16 novembre 2017

gros plan2

Situé au 14ème étage en plein ciel, cet appartement de 110 m2 séduit au premier coup d’œil l’architecte d’intérieur Béatrice Collin. « Dès l’entrée, j’ai été totalement subjuguée par sa vue panoramique et sa lumière ! » Malgré la vétusté de l’appartement datant des années 70 et son manque de charme, elle décide de se lancer dans sa complète rénovation afin de valoriser ses atouts et lui donner du caractère. La décoratrice lyonnaise apporte sa touche bien personnelle et signe une réalisation sobre et élégante.

gros plan

« J’ai souhaité redistribuer les pièces afin de créer une salle de bain attenante à chaque chambre, une grande pièce à vivre en supprimant des cloisons de séparation, notamment entre la cuisine et le salon et le sas d’entrée. Seule contrainte la présence de nombreux murs porteurs dans une tour de 17 étages ! » Isolation phonique, huisseries, installation d’une climatisation intégrée… , l’appartement bénéficie de tout le confort moderne, judicieusement pensé pour se faire oublier.

Afin d’apporter du caractère et de la chaleur et une certaine unité à l’ensemble des pièces, Béatrice Collin opte pour des tons sombres et la prédominance du bois, un chêne foncé que l’on retrouve au sol mais aussi dans le mobilier. « Mon dernier appartement mariait le chêne blond et le blanc immaculé du mobilier, j’ai fait un choix radicalement opposé pour ce lieu baigné de lumière qui pouvait se permettre d’adopter des teintes plus sombres. » Un style contemporain un brin vintage qui habille élégamment les lieux.

gros plan4

Au sol, un parquet en chêne massif se retrouve dans le salon mais aussi en continuité dans les chambres. Seule la cuisine légèrement surrelevée par une estrade qui délimite l’espace est revêtue de grandes dalles de carrelage utilisées également dans la douche parentale. Pièce maitresse de l’appartement, le chêne foncé constitue un véritable fil conducteur, parti pris stylistique créant une véritable unité. « Que ce soit pour l’aménagement du coin bureau, le dressing ou les portes coulissantes de la buanderie, le même bois s’est naturellement imposé. » Epuré et intemporel, le mobilier sélectionné auprès de fabricants essentiellement européens (italiens, scandinaves…) est rehaussé de touches audacieuses avec des pièces décoratives au style plus marqué. « J’ai préféré jouer sur les accessoires, les objets pour apporter une touche singulière. Le peu de hauteur sous plafond et la vue qui se dessine telle un tableau me permettait d’être minimaliste. »

Le salon baigné de lumière adopte les tonalités sombres avec un canapé Sits, une table de salle à manger Zeus Noto épurée et intemporelle et des tables basses en marbre Gubi. Lampes Brokis.

salon beatrice

Dans la chambre parentale, le papier peint panoramique Ananbô se suffit à lui-même… Un dressing recto/verso en chêne fabriqué par la société Alf Da Fré crée une séparation avec la salle de bain attenante. Lit Pianca. Suspensions Bloomingville.

chambre beatrice2

La chambre d’enfant demeure en totale harmonie avec les autres pièces de l’appartement. Le chêne est omniprésent dans l’aménagement : lit, commode et banquette sont signés Alf Da Fré . Bureau House Doctor.

chambre zoe

En continuité avec la chambre le papier peint panoramique habille également le mur de la salle de bain parentale. Parti pris minimaliste, un lavabo signé du designer italien Ex’t s’insinue élégamment dans le paysage.

chambre beatrice

Dans l’espace cuisine dessinée par Béatrice Collin avec Val Design, la sobriété est de mise. Seules des assiettes Fornasetti , coup de cœur de Béatrice sont disposées au mur côté salon.

cuisine bis cuisine beatrice

Photographe : Steven Horle