Trouver un bien

Vente
Location
Viager

Fenêtre sur parc : ancien hôtel particulier

Publié le 28 février 2018

Bénéficiant d’une vue et d’un dégagement privilégié sur le Parc de la Tête d’Or, un ancien hôtel particulier divisé en appartement offre un cadre unique à ses habitants.

Lorsqu’ils font l’acquisition de ce 4 pièces de 200 m2 il y a 1 an, le couple de propriétaire à la retraite confie la décoration au cabinet d’architecture intérieure By Mab Architecture. Maïté Albanesi à l’écoute des attentes de ses clients imagine un nouvel écrin qui leur ressemble, chaleureux et contemporain.

« L’appartement était en bon état mais l’aménagement datant des années 90 était entièrement à revoir, il y avait du stuc sur les murs, des couleurs qui n’étaient plus du tout d’actualité. La distribution des pièces a été conservée mise à part une double cuisine (l’une technique était destinée au personnel) que nous avons réaménagée en un seul et même espace ouvert sur le salon.

Le couple de propriétaires n’ayant pas d’idées précises et de directives très personnelles, les choix se font au fur et à mesure du projet en consultation avec Maïté qui, force de proposition, leur soumet quelques suggestions audacieuses ! « Je les ai un peu bousculé comme avec par exemple, un projet de couloir entièrement peint en gris anthracite, choqués au départ ils étaient finalement enthousiastes. » Afin de créer une ambiance élégante tout étant volontairement sobre, Maïté opte pour des tonalités neutres, des matériaux nobles et de qualité et un mobilier fabriqué sur-mesure ou signé de designers.

Le marbre omniprésent dans le salon a été conservé et prolongé dans l’entrée par une pierre, l’ensemble ayant été poli afin de créer une uniformité entre les deux pièces. Un matériau également présent sous les fenêtres pour occulter élégamment les radiateurs. Le salon, de par sa grandeur, a été conçu en trois espaces distincts, un coin salon canapé, un petit espace lecture cosy avec deux fauteuils de chez RBC et la salle à manger avec table et buffet de chez Maison Home Design. Au dessus de la table trône une suspension Skygarden conçu par Marcel Wanders pour Flos

Le canapé Minotti ainsi que la tables basse et le tapis ont été sélectionnés chez Maison Home Design, l’ensemble TV fabriqué sur-mesure, une porte en verre Dacryl venant cacher l’écran.

Une bibliothèque créée sur-mesure afin d’être assortie au buffet comprend des caissons en eucalyptus teinté qui peuvent être changés au gré des envies des propriétaires.

Une porte en verre sérigraphiée coulissante sépare le salon de la cuisine sans occulter la lumière.

Maite Lyon 6 (21 sur 22)

Maite Lyon 6 (10 sur 22)

 

Le couloir en gris foncé total look est conçu comme une galerie qui met en valeur les tableaux ou photos disposées au mur. Les portes menant aux chambres ont été fabriquées sur-mesure en feuille d’argent. Parti pris audacieux et raffiné.

Maite Lyon 6 (8 sur 22)

Dans la chambre parentale, Maïté a choisi un papier peint Elitis effet peau d’anguille qui rehausse la neutralité de la pièce. La paroi en pavés de verre qui sépare la chambre de la salle de bain existante lors de l’acquisition de l’appartement a été simplement rénovée. Sa forme en arc de cercle apporte une réelle touche d’originalité.

Maite Lyon 6 (5 sur 22)

Pour la salle de bain attenante, Maïté a choisi des matériaux Porcelanosa, notamment le Krion utilisé pour la baignoire et la vasque.

Dans la deuxième salle de bain, le carrelage présent sur le sol et les murs provient également de chez Porcelanosa et affiche une unité de tons chaleureux.

Maite Lyon 6 (1 sur 22)

Pour l’entrée conçue comme un écrin, un papier peint Elitis avec sa mosaïque légèrement nacrée permet de jouer avec la lumière diffusée par le luminaire en fibre de verre de chez Maison Home Design qui sublime les murs.

Maite Lyon 6 (17 sur 22)

La cuisine, tout en longueur, ne s’autorise aucun encombrement ! Le mobilier signé César Conseils Cuisines joue sur le contraste entre un stratifié effet tissé telle une trame de tissus et le verre laqué. Un design épuré qui ne laisse apparaître aucun appareil électroménager. « La pièce est conçue comme un espace de vie et non comme une cuisine même si elle demeure très fonctionnelle. » Un côté déco souligné par la présence de chaises Eames et d’une suspension imposante vertigo signée Petite Friture.

Maite Lyon 6 (18 sur 22)