Trouver un bien

Vente
Location
Viager

Havre de charme à la Croix Rousse

Publié le 27 juillet 2016
IMG_1153
IMG_1148
IMG_1200
IMG_1197

Décoratrice d’intérieur, Catherine Trapet-Devouard arrive à Lyon il y a 10 ans avec son mari et ses trois enfants.

A la recherche d’un bien à la croix-Rousse, ils découvrent une maison du 19ème siècle avec un jardin de 1000 m2 dont ils tombent immédiatement amoureux « La maison était entièrement à refaire mais nous avons tout de suite évalué son fort potentiel et ce jardin en plein coeur de la Croix-Rousse était unique ». Elle revoit entièrement les espaces, les volumes avec la volonté de créer un lieu de vie familial, apaisant et fonctionnel. L’espace nuit est volontairement situé à l’étage séparé des pièces de vie. Totalement réaménagée avec un goût prononcé pour les belles matières et les textiles que Catherine sélectionne avec soin, la maison marie judicieusement de belles pièces signées Olivier Lempereur avec des objets chinés et customisés.

Il y a un an, elle entreprend des travaux dans une dépendance située dans le jardin, un ancien débarras transformé en maison d’amis, condensé de son style et de son savoir-faire. Une petite merveille qui allie noblesse des belles matières et modernité des couleurs et du mobilier. La maison d’amis est habillée d’un parement de pierre que l’on retrouve sur le mur intérieur comme un écho. Des touches de couleur bleu canard s’imposent en association avec les rideaux pour lesquels Catherine a eu un véritable coup de coeur. Une suspension volumineuse signée Petite Friture trouve élégamment sa place dans le salon qui présente une belle hauteur sous les toits. Les fauteuils chinés aux Puces du Canal ont été décapés et retapissés par Catherine. La table de la salle à manger signée Olivier Empereur s’accorde judicieusement aux chaises AMPM éclairée par deux suspensions BO Concept. L’espace est séparé du coin cuisine par un alignement de simples poteaux de jardin qui viennent également couper le volume jugé trop rectangulaire. A l’étage, une suite sous les toits a conservé le charme des poutres anciennes qui contraste avec le choix volontairement contemporain du mur et du rideau qui sépare la chambre de la salle de bain. Catherine a choisit un revêtement imitation marbre pour habiller cette salle de bain détournée dans un esprit salon par la présence inattendue d’un fauteuil Eames et d’un lampadaire Christian Liaigre. Miroir collection Sarah Lavoine pour Monoprix. Dans le dressing de la maison familiale, un meuble dessiné sur mesure accueille un miroir chiné et des objets disposés tel un cabinet de curiosités. Au mur : papier peint géométrique Cole & Son. Dans l’entrée, l’escalier d’origine a été décapé et rénové, le sol en carreaux de ciment fait un clin d’oeil au passé de cette maison familiale. Dans la chambre des parents, la tête de lit dessinée par Catherine a été réalisée sur mesure en planches de bois d’orme brut.

Reportage : Sophie GUIVARC’H