Investir à la montagne, une valeur refuge, un atout cœur

Investir à la montagne, qui n’en a jamais rêvé ? Que ce soit pour un placement dans une valeur refuge avec un rendement locatif et l’espoir d’une plus value à la revente ou pour un achat plaisir, promesse de moments partagés, de retour à la nature et de bien-être, l’immobilier de montagne ne connaît pas la crise !

Renforcé par la pandémie et le confinement, son dynamisme est unanimement constaté par les professionnels.  La destination montagne, est désormais attractive été comme hiver grâce à une forte mobilisation des territoires et séduit une clientèle française et étrangère qui aspire à se constituer un patrimoine immobilier avec un important potentiel locatif et les perspectives d’un mode de vie en adéquation avec de nouvelles attentes : s’extraire de la ville, se mettre au vert, en un mot prendre de la hauteur pour mieux respirer !

Mais si les inconditionnels de la glisse sont au rendez-vous, le tout ski c’est fini !  La montagne dévoile et valorise bien d’autres atouts  et devient de plus en plus une destination estivale en proposant un large panel d’activités : randonnée, trail, VTT, VAE, cyclotourisme, parapente, escalade …, et avec les grosses chaleurs estivales, les montagnes pourraient bien devenir des lieux de villégiature où l’on vient simplement prendre le frais !

Une montagne 4 saisons ?

Une raison pour laquelle les stations villages animées en toutes saisons sont particulièrement prisées et convoitées par les acquéreurs, à l’instar de Saint-Gervais, Morzine, Champagny-en-Vanoise, La Clusaz ou encore Megève comme le confirme Marion Tanguy de l’agence Zingraf. « Des villages comme Megève, Saint-Gervais, Praz-sur-Arly…, sont des valeurs sûres pour les investisseurs. Même en période d’accalmie sur le marché immobilier, la demande est toujours bien supérieure à l’offre. Tout se vend, du studio au chalet d’exception. A Megève il n’y a qu’une règle c’est qu’il n’y en a pas ! Notre clientèle veut se faire plaisir il s’agit avant tout de résidences secondaires, d’achat plaisir sans forcément une recherche de rendement locatif.  Les acquéreurs connaissent le village, cherchent ici et pas ailleurs. Parfois même ils sont fixés sur un quartier bien spécifique et la dimension affective est primordiale. » Pour Marion Tanguy, une chose est sûre l’avenir de la montagne se trouve dans ces stations villages qui ont su se réinventer, bénéficient d’un cadre et d’un art de vivre, sont de lieux de vie avant d’être des stations de ski. ­­

Des hébergements de plus en plus qualitatifs

Une fois mis votre dévolu sur la situation coup de coeur, un autre critère  a toute son importance : l’hébergement.  Conséquence de la fin du tout-ski, les petites surfaces ont moins la cote.  On ne passe plus sa journée sur les pistes alors place au confort, à l’espace, à des intérieurs soignés  pour profiter et partager de bons moments en famille ou entre amis. « Se sentir bien chez soi est plus que jamais une nécessité. Chez PRIAMS, nous pensons que l’aménagement immobilier doit être toujours plus éthique, plus respectueux de l’humain et de l’environnement. Les résidences et les chalets de montagne que nous signons sont imprégnés de l’histoire des lieux, de leur environnement immédiat. Que nous oeuvrions sur des terrains vierges ou sur des bâtiments existants, notre aspiration est la même : offrir aux acquéreurs des logements à l’architecture inspirée et aux prestations irréprochables » souligne  Antoine MACHADO – Président de Priams.

Les grands appartements et les chalets résidentiels davantage plébiscités proposent également de nouvelles prestations : services hôteliers, conciergerie, piscines, restaurants, ski shops…  « Aujourd’hui le client veut les services de l’hôtellerie haut de gamme, sans la promiscuité des autres clients. Plutôt qu’une destination, il recherche un lieu où il pourra bénéficier de tout à la fois » souligne Benjamin Berger de Cimalpes. Les prestations proposées confèrent au bien une véritable plus-value et répondent aux nouvelles attentes des locataires.

Les propriétaires bénéficient  également le plus souvent de solutions locatives afin de gérer leur bien en optant pour le régime para-hôtelier sur un bien neuf qui permet de récupérer la TVA sur les charges et l’achat du bien immobilier neuf. Une solution largement plébiscitée en station.

Si l’investissement à la montagne ne doit pas se faire n’importe où et mérite d’être bien accompagné pour faire les meilleurs choix, le marché est en plein élan avec des territoires qui préparent l’avenir pour que la montagne soit toujours séduisante, plus verte et plus responsable.

 

Vous souhaitez investir à l’étranger on vous dis tout ici : https://www.mychicresidence.fr/immobilier/investissement-immobilier-la-tentation-de-letranger/

By : Sophie GUIVARC’H

Crédit photos : ©Pexels - Pixabay

Publicité